Travaux à domicile : l’affichage des prix

Depuis le 1er avril 2017, les prix des prestations proposées par les professionnels du secteur du bâtiment (maçons, menuisiers, serruriers, plombiers, électriciens) doit être affiché dans les locaux, en vitrine et publié sur le site internet.

Travaux à domicile, l'affichage des prix.jpg

De même, avant tout travail, l’artisan ou l’entreprise doivent remettre à leur client :
• le prix du taux horaire ou des taux horaires de main-d’oeuvre TTC,
• les modalités de décompte du temps estimé,
• les prix TTC des différentes prestations forfaitaires proposées, notamment les prix au mètre linéaire ou au mètre carré,
• le prix des frais de déplacement TTC,
• le caractère gratuit ou payant du devis et le coût d’établissement du devis TTC,
• le cas échéant, toute autre condition de rémunération.

Selon l’arrêté, toute prestation du professionnel supérieure ou égale à 25 € doit également faire l’objet, avant le paiement du prix final, d’une « note de fin de travaux » détaillant chaque prestation et produit vendu.

Objectif : clarifier le marché de l’entretien de la maison, protéger le consommateur en évitant qu’il ne se retrouve devant le fait accompli, et valoriser le travail réalisé par les professionnels artisans.

Cette disposition pourrait limiter à terme le nombre de litiges. Souvenez-vous malgré tout que votre protection juridique vous permet de faire face à un conflit.